mummystyle

Propreté : se mettre la pression, ça suffit !

06:56:00



Aujourd'hui, j'avais envie de rédiger ce petit billet d'humeur. Ou plutôt, j'en avais besoin. Il ne m'a fallu qu'un week-end pour me rendre compte que je devais absolument me remettre en question et surtout arrêter ce gros délire. Non mais sérieusement, la propreté de ma fille devient LA question d'état.

   " Quoi ?! Ta fille n'est pas encore propre ?"
   " Tu sais l'école est pour bientôt et si...
   " Tu devrais faire comme ci comme ça ?"

La propreté, cette prise de tête.

J'ai toujours redouté ce moment. Pourtant, l'enfant traverse un nombre incalculable d'étapes et de phase mais c'est celle-ci qui est à mon sens la plus dure. Bien entendu, je prends les conseils là où je peux les trouver. Etant la première de mes amis et de ma famille à avoir un enfant, il est difficile de savoir quel est la bonne méthode pour rendre un enfant propre.

Mais au final, le problème ce ne serait pas moi ? 

Cette pression, je la transpose inévitablement sur ma fille. A trop vouloir qu'elle aille sur le pot, j'ai peur qu'elle ne crée un blocage. C'est pourquoi je vais arrêter illico presto mes conneries. Cette pseudo pression est-elle réellement utile ? Pourquoi est ce que je m'impose cela ? Je pense qu'au fond, je veux bien faire les choses, je voudrais que ma fille soit comme d'autres enfants qui eux sont déjà propres ou alors j'écoute trop mon entourage. Tout le monde veut aider, aller de son petit conseil. Dans le fond, ce n'est pas méchant mais cela devient un cercle infernal où le but recherché se transforme en une mission commando qu'il faut reussir à tout prix.

Ecole et propreté, la bonne association ?

Je sais que je répète souvent cette phrase à Lyloo : "si tu veux aller à l'école, il va falloir faire caca et pipi aux toilettes" - pardonnez moi ses termes très enfantin. En y réfléchissant, je lui dis uniquement cela parce que notre société nous impose la propreté avant l'entrée à l'école. C'est un peu comme une date butoire qu'on nous interdit de dépasser. Ou plutôt un rite de passage, une dernière marche vers leur statut d'enfant et non plus de bébé - parce que soyons clair, ils resteront nos bébés toute la vie. Oui, évidemment, si elle n'est pas propre, elle ne pourra pas s'y rendre. Mais est ce que cela m'autorise pour autant à la harceler et à lui rabâcher sans cesse qu'il faut qu'elle aille aux toilettes ?

On efface tout et on recommence

J'efface l'ardoise et je recommence tout. Ma pauvre Lyloo, excuses-moi. Je vais faire autrement. Le déclic doit venir de toi et non de moi. C'est à toi de décider lorsque tu te sentiras prête pour aller au pot. C'est à moi de faire le nécessaire pour que tu franchisses ce pas mais sans te bousculer. Je sais que les beaux jours arrivent, se balader en culotte aussi mais ce qui est certain c'est que je devrais y aller progressivement. Rompre avec ce confort que tu as avec cette couche ne sera pas évident, mais je sais que tu y arriveras. 

Et vous, cela vous est déjà arrivé de ressentir ça ?

You Might Also Like

3 commentaires

  1. Coucou à petite Léa ! J'ai le même souci que toi... Les mêmes réflexions qui me gavent tout autant et les mêmes questions à mon égard :-( et moi elle a 3 ans... Imagine... Donc ne te flagele pas et pas d'inquiétude ça viendra quand ça viendra :-) gros bisous

    Stéph.

    RépondreSupprimer
  2. Un bel article :) je travail en Créche et je comprend tout à fait cette pression que tu peut te mettre, de nombreux parents de ma Créche se mettent la pression et "obligent" leurs enfants à etre propre rapidement en leurs enlevant la couche .. seulement tant que l'enfant n'a pas le déclic ça ne marchera pas ! C'est incroyable quand je vois certains enfants qui, du jour au lendemain deviennent propre, et d'autres mettent plusieurs semaine. Cest la qu'on comprend si les parents leurs mettent la pression ou pas ..

    RépondreSupprimer
  3. Je ne suis pas maman, mais ça m'a fait sourire car je vois mes copines qui se prennent la tête par rapport à ça ^^ Et elles rugissent :'D

    Bisous x.

    RépondreSupprimer

Articles les plus consultés