Humeurs

Merde, jai 24 ans !

03:42:00



J'ai 24 ans. 24 ans. Mouais. Ça va en faite. On approche tout doucement des 25 ans, on a eu nos premières responsabilité depuis peu de temps... L'année qui vient de passer a été si rapide. Il est temps de faire le point. En février, j'avais écrit un article sur mes petits projets de 2017. Mais jamais je ne me suis posée la question de ce que m'avait apporté l'année précédente et aujourd'hui j'ai envie de le faire avec vous. 

Par où commencer ? Ce n'est pas tellement facile de faire un travail d'introspection. Surtout deux jours avant à 7h37, quand l'idée me vient et que je veux à tout prix coucher ça sur le papier alors que j'ai mille choses à faire encore. 

Qu'est ce que je retiens de mes 23 ans ? 
  
C'était une belle journée.

 Je me levais avec de jolis messages d'amour. Puis, j'ai allumé la télé et j'ai découvert l'horreur. Encore une fois, ils avaient une nouvelle fois frappé dans le sang et la terreur. J'ai été touché par Charlie, j'ai été bouleversée pour Paris et j'ai été déchiré pour la Belgique, comme tout nos voisins européens et ceux du monde entier. C'était pourtant une si belle journée. Dorénavant à chaque anniversaire je ne pourrais pas empêcher d'avoir une pensée pour eux en ce jour funèbre​. 
  
Joyeux Anniversaire !!!

Même si cela avait commencé dans la tristesse, nous nous sommes très vite rattrapé ! J'ai fêté notre 23ème anniversaire en compagnie de mes amis -oui parce qu'à la maison, nous le fêtons en même temps que celui de mon chéri puisqu'il a six jours de plus que moi. La plupart de nos amis sont ceux que je considère comme ma famille et ça a été un plaisir de partager tout cela en leur compagnie. Ils n'y a pas plus bel anniversaire que de le fêter auprès des siens. Merci à ma famille, belle famille, amis proche ou moins proches d'être là chaque jour. 

L'intégration d'It Works
 

Aujourd'hui j'ai un peu relâche la pression, j'ai oublié les post quotidien mais je reste néanmoins distributrice. L'expérience était sympa j'ai découvert et rencontré des gens formidable et des produits agréable mais entrer dans une MLM c'est beaucoup de temps et d'investissement. J'en garderais un souvenir positif même si je sais qu'à l'avenir je réfléchirais beaucoup avant de m'investir dans une telle aventure. 

 

Ma reprise du sport
Oh mon dieu. Ouais ouais j'avais repris le sport ya un temps fort fort lointain. Je sais que j'aimais mon corps a ce moment la, je perdais mes derniers kilos de grossesse et je cherchais à me dépasser. Mais depuis mon arrivée à Soissons, j'ai un peu tout lâcher. Je pense le reprendre bientôt parce que c'est une des choses que me fait aller bien dans ma vie. Comme on dit : "Bien dans son corps, bien dans sa tête". C'est ça non ?



 





Un an de plus, avec toi

Notre histoire est loin d'être une blague, même si elle n'avait pas commencée sur une date très sérieuse. Et pourtant, chaque 1er avril, nous fêtons notre amour. J'ai peu de mots pour te dire à quel point je t'aime. Je ne sais même pas pourquoi d'ailleurs. Je t'aime un point c'est tout.









Mon premier départ en vacances en famille 


Jamais nous n'étions parti en vacances seulement tous les trois. L'île d'Oléron a été notre destination. J'ai adoré partir, découvrir cette île encore sauvage, voir Lyloo découvrir le sable, faire une tonne d'activité aussi enrichissante les unes que les autres. On a fait le plein de souvenirs et de photos.







J'ai profité des vacances pour me lancer dans la restauration d'un vieux meuble télé. Mon idée en faire une cuisinière pour ma fille. Je dois dire que le résultat était plus que satisfaisant et j'ai hâte de la voir jouer avec cet été.












 Le deuxième projet dans lequel je m'étais lancée c'était le tapis de pompons. Récemment, j'avais posté un article avec un petit tuto que vous pouvez retrouver >>ici<<.
 





Les 2 ans de ma fille

Elle n'a que deux ans - bientôt deux et demi - mais chaque jour je me prends un de ses coups de vieux... Mais c'est l'une des réussites de ma vie. Elle est en bonne santé, elle grandit, se développe chaque jour. Le pire c'est que cette semaine je l'inscrit à l'école. C'est là que je me rends compte à quel point ce n'est plus un bébé. J'entends beaucoup de maman qui disent que "ça grandit trop vite" moi la première. Mais je suis partagé. Oui j'aimerais qu'elle reste bébé le plus longtemps possible pour la protéger, qu'elle soit toujours le petit être à qui j'ai donné vie. Cependant, quand j'y réfléchis... J'ai hâte qu'elle aille à l'école qu'elle découvre de nouvelles choses, qu'elle s'épanouisse dans un groupe et que chaque soir elle me raconte sa journée.
Le passage en sciences de l'éducation puis l'arrêt de mes études

Je n'épiloguerais pas sur ce point. Peut être parce que je considère tout cela comme un échec. Le debut de l'année scolaire a été riche en émotion, j'ai quitté une filière que j'affectionnais mais dont j'étais dégoutée pour arriver en sciences de l'éducation, qui m'étais totalement inconnu. En octobre, pour des raisons personnels, nous avons dû tout arrêté et revenir dans l'Aisne. Est-ce une erreur ? Bien sûr qu'Amiens me manque. J'adorais cette ville. On y avait nos marques, nos amis, une vie bien à nous. Mais si je pense à mes études, ce n'est pas quelques​ choses qui me manque. Je voyais peu ma fille, je travaillais énormément sans beaucoup de résultats. Parfois, je la déposais à la nounou pour ne la voir que le lendemain. Alors je crois que cela a été un mal pour un bien. Après mon deuxième échec en histoire j'ai tout remis en question. Je ne savais pas si j'étais capable de tripler une année. La vie a décidé pour moi.

Ma nouvelle vie


Tout n'est qu'éternel recommencement. On tombe on essaye on se remet en question et c'est reparti de nouveau. J'essaye d'y penser quand c'est un peu dur ou quand il y a de petit coups de mou. J'adore le temps que je passe avec ma fille, de la voir grandir et évoluer, m'amuser avec elle. J'ai vu la différence, notre complicité qui s'est peu à peu affirmée. Aujourd'hui, je suis mère au foyer. Une situation que je n'ai pas acceptée tout de suite. Peut-être parce que je suis passée d'une vie à cent à l'heure à quelques choses de plus calme. Il a fallu s'adapter et ma fille me rappelle tous les jours pourquoi je me bats.


Et vous ? Que retenez vous de cette année ? Prenez le temps de vous arrêter, d'y refléchir. Je crois que cela permet de se recentrer sur l'essentiel et de savoir ce dont on a vraiment envie.

Enjoy your life !
Bisous festif.

You Might Also Like

5 commentaires

  1. Très belle rétrospective de ton année. Dernièrement c étais mon anniversaire aussi et je ne me suis jamais poser la question. Au final en y pensant cette année a étais aussi enrichissante pour moi , déjà la naissance de ma fille ❤ et le fait que maintenant je sache enfin ce que je veux faire :)

    RépondreSupprimer
  2. Merci marine 😘 oui c'est toujours difficile de d'autocritiquer mais de temps en temps ça fait du bien. C'est vrai que la naissance de ta fille a du être un moment important de ta vie, une des plus belles choses qui soit. Et bon courage à toi pour la suite et pour ton nouveau projet professionnel 😊

    RépondreSupprimer
  3. Salut Léa!
    Je trouve ton article vraiment sympa en tout cas tu as fille toute belle !
    Heureuse pour toi que tu sois entourée de belle personne, je te souhaite que du bonheur avec ton chéri, ta fille et tes amis !
    Je suis contente qu'on fasse partie du même groupe :)
    Bisous ma belle !
    Marianne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marianne d'avoir pris le temps de le lire ! C'est vrai j'ai beaucoup de chances, d'avoir​ autour de moi des personnes si présentes et apaisante. En tout cas merci pour tout ses jolis voeux de bonheur 😘 et je suis très contente aussi qu'on soit dans le même groupe ! Je t'embrasse

      Supprimer
  4. Tu as eu une année super mouvementée dis donc :) Félicitations pour tout ce que tu as mis en place ! :)

    RépondreSupprimer

Articles les plus consultés