Calendrier de l'avent

Jour #4 : Sapin artificiel ou naturel ? [Concours inside]

03:11:00


Bonjour les amis ! 

A quelques heures d'aller choisir un sapin - le premier sapin naturel de ma vie - j'ai décidé de partager avec vous cette question existentielle : Sapin naturel ou artificiel ? 

Depuis petite, mes parents ont toujours eu le même sapin. Chaque année, la même tradition : sortir le sapin artificiel du débarras. Ils n'avaient pas forcément les moyens financiers d'acheter un vrai sapin et optait donc pour cette solution plus économique. J'ai donc décidé en ce froid dimanche de Décembre de décortiquer un peu tout ca pour vous. 

                              

Le sapin artificiel

Mes appriori : son prix attractif, plus écologique, pouvoir placer les branches comme on veut, pied déjà fourni (pas besoin d'acheter un pied), taille bien défini variable.

La réalité :

     - Son prix attractif : bien entendu, contre le sapin naturel, l'artificiel reste imbattable. On peut en trouver à partir de 11€90 dans des magasins comme la foir'fouille, stockomani, action, tati. Les plus chers que j'ai pu trouver sur le net peuvent même dépasser les 100€, pour des sapins dit de "haute qualité".
Je reste sur l'idée de beaucoup de personnes qui achètent un sapin artificiel sont plus focalisés sur le prix que sur la qualité. En tout cas dans ma famille, l'optique était de mettre moins d'argent dans le sapin pour pouvoir ensuite acheter plus de cadeaux et nous gâter en se faisant passer pour Papa Noel.

     - La qualité : Forcément, j'allais y arriver. Dans ces nombreuses enseignes, celles qui proposent des sapins bas de gamme, leurs produits n'ont pas de vocation à ressembler aux naturelles. Quand on s'approche du sapin, on voit qu'il n'y a pas de vocation à faire du "naturel" et que malheureusement, le sapin il ressemble à un truc en plastique. Mais personnellement, ça ne m'a jamais dérangé. Un sapin, c'est juste l'expression d'un des symboles de Noël rien de plus. Donc dans le cas où il serait synthétique, franchement avec quelques belles décorations posé avec amour, en famille et dans la bonne humeur, celui-ci prend vraiment tout son sens.
Je termine avec ces sapins artificiels un peu plus cher (entre 50€ et 100€), on voit ici qu'à la différence de leur congénères dont les prix sont moins important, les sapins "haut de gamme" cherchent à être très ressemblant au naturel et propose des créations impressionnantes où l'on hésiteraient presque avec un vrai.

    - En cherchant sur internet, quelques choses m'a frappé : la forme. C'est assez drôle, beaucoup sont de forme triangles, comme si on avait cherché à les schématiser. Bon ce n'est qu'un détail mais, on voit qu'ils sont nombreux à être fait en série et que beaucoup se ressemble : forme triangle, tige au dessus pour placer l'étoile.

    - La diversité : Il est loin le temps ou les sapins étaient seulement "vert". Maintenant, il existe, certes des tailles différentes, mais également des sapins blanc, noir, pré-décoré, lumineux, avec de la fausse neige ou des pommes de pain, avec des largeurs et longueur d'épines différentes. Bref, les sapins artificiels se sont diversifiés de sorte qu'à présent, le client a un choix impressionnant de sapin. 
Enfin, je suis un peu plus mitigée sur les sapins pré-décoré. Je trouve ça dommage car Noël est un moment de partage. On se réunit autour du sapin, on aime le décorer ensemble. Alors en achetant un tout entièrement décoré, ne perds-t-on pas de l'esprit de Noël ?

    - Son esprit "compacte" : lorsque vous achetez un sapin artificiel, tout est fait pour qu'une fois déballé vous n'ayez besoin de rien d'autres. Pas besoin d'acheter de pied, il est déjà fourni. Vous n'avez plus qu'à mettre vos décorations. A moins qu'il soit déjà décoré et que vous n'ayez plus qu'à le disposer dans le salon. Et une fois Noël terminé, il y a juste à la ranger dans le carton et hop, à l'année prochaine.


Le sapin naturel

Mes apprioris : plus beau, perd ses épines, budget plus important, bûche à acheter, moins écologique, une seule utilisation.

La réalité : 

Bon vous vous en doutez bien, n'ayant pas eu de "vrai sapin" plus jeune. Mon avis est un peu tranché sur la question. Un sapin naturel c'est beau, mais bon ça a plein de point négatifs. J'ai décidé de creuser un peu plus, parce que bon, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. Après avoir eu un sapin artificiel durant des années, même après la naissance de ma fille, cette année, on change un peu. C'est surtout pour faire plaisir à mon chéri qui contrairement à moi n'a jamais connu d'artificiel.

Bon commençons :
    - Je débute forcément par le point que je trouve le plus intéressant et non des moindres, un sapin naturel sera toujours au dessus d'un sapin artificiel. Pour mon copain, sans vrai sapin, ce n'est pas Noël. Bon il exagère un peu mais il est vrai que les fabricants auront beau faire des créations les plus réaliste possible, le sapin naturel reste le KING.

    - Différentes variétés possibles : Au même titre que les sapins artificiels, les sapins proposent eux aussi différentes "espèces" sous des appellations diverses. Mais ici, pas question de faire dans l'originalité, ce sont surtout des sapins dont les caractéristiques sont différentes (perte d'épines, couleur de l'épine, durée dans le temps...
 


 La star de Noel : Le sapin Nordmann, qui régulièrement détrône le classique épicéa.

Ses point fort : Il ne perds pas d'épines et tient plus longtemps que l'épicéa commun. Ses épines sont d'un vert profond, ses aiguilles ne sont pas piquantes (pour les enfants c'est quand même mieux), il résiste au chauffage. Par contre, il a peu d'odeur.

   



 - La bûche : alors oui, j'ai râlé. J'ai été un peu médisante. Souvent, les vendeurs offrent la buche avec le sapin ou proposent une promo pour avoir les deux sans plus payer. A une moyenne de 4€50, je me suis questionnée et je me suis dit moi-même que quand on veut vraiment son sapin naturel, le prix de la buche importe peu (bon si, un peu quand même mais en tout cas je suis prête à sortir 5€). Sinon, à vous de réaliser votre buche vous même.

    - Prix : Venons-en au sujet qui généralement fâche. Le prix étaient pour moi crucial dans le choix de mon sapin, question de budget. Mais honnêtement, je dois avouer moi inconditionnelle du sapin artificiel, que je craque pour le sapin naturel. Son prix oscille entre 29.99€ à des prix dépassant largement 100€.

    - J'arrive au dernier point et pas des moindres : le coté écologique et sa non-réutilisation. Je trouve que c'est vraiment le gros point noir. Ils ont beau proposer la possibilité de le replanter, si tu n'as pas de jardin où si ton jardin n'a pas vocation à devenir un parc pour sapins à la retraite, t'es foutu. Clairement, il n'y a pas d'autres solutions que de le brûler ou de lui offrir un aller-simple pour la poubelle et ça, je trouve ça vraiment dommage.


Pour finir, je laisserais ses chiffres, éloquent sur les ventes de sapins. En 2011, 84 % des français préféraient un sapin naturel pour décorer leur salons contre seulement 16%. Est-ce la fin des sapin artificiels ?



Je vous laisse méditer ! Mais avant je vous propose ce petit concours :



Sous ses trois emballages Séphora se cachent trois cadeaux (donc trois gagnants). Choisissez votre lot et participer au concours : Ici.

Merci de m'avoir lu ! A demain, pour l'ouverture d'une nouvelle case. 


You Might Also Like

0 commentaires

Articles les plus consultés